Huguette Marcoux


La verte vallée aux trésors gourmands

Entre Montréal et la frontière des États-Unis s'étend une jolie vallée à l'atmosphère de calme et de tranquillité. Vous voici en Montérégie! Ponctuée par les collines Montérégiennes, traversée par le cours paisible de la rivière Richelieu et bordée par la rive du fleuve Saint-Laurent, cette région, fortement agricole, propose une foule de tables gourmandes. Pomiculteurs, maraîchers, chocolatiers, éleveurs et viticulteurs invitent les visiteurs à goûter aux spécialités du terroir et à s'adonner à l'auto-cueillette. Des itinéraires sont proposés aux gourmets, soit le Circuit du paysan et la Route des cidres. La Montérégie invite à la détente et à l'évasion avec ses nombreux terrains de golf, ses cinq grandes pistes cyclables interreliées (500 km), ses sentiers de randonnée et de ski de fond, ses parcs, ses théâtres, ses antiquaires et son impressionnant réseau de gîtes touristiques.



Trésors culturels
Trésors culturels

Dans ce paysage de champs, de forêts et de rivières, des forts, des sites historiques et des résidences d'époque se dévoilent au visiteur. Il faut dire que cette région est chargée d'histoire! Vous pourrez, par exemple, visiter le canal de Chambly, ouvert à la navigation depuis 1843, et dont la plupart des écluses fonctionnent encore manuellement, ainsi que le lieu historique national du Fort-Chambly, construit en 1709, témoin des différents conflits armés des XVIIe et XVIIIe siècles. Le Sanctuaire Notre-Dame-de-Lourdes, dont les origines remontent aux années 1870, est un lieu de pèlerinage achalandé. Enfin, pour s'imprégner de la richesse culturelle de la Montérégie, où ont vécu plusieurs grands artistes comme Paul-Émile Borduas, Jordi Bonet et Ozias Leduc, une visite au Musée d'art de Mont-Saint-Hilaire s'impose!


Îlots de verdure
Îlots de verdure

La Montérégie, c'est avant tout une foule d'espaces verts. Le Parc national des Îles-de-Boucherville, constitué de cinq îles au milieu du fleuve Saint-Laurent tout près du centre-ville de Montréal, est fréquenté par les amateurs de marche, de vélo, de canotage et d'observation d'oiseaux. Le Parc national du Mont-Saint-Bruno donne accès à cinq lacs, à plusieurs vergers, à un moulin historique ainsi qu'à des dizaines de kilomètres de sentiers de randonnée. Sur cette montagne se trouve d'ailleurs une station de ski fort appréciée pour sa proximité de la métropole. Le Centre de la nature du Mont-Saint-Hilaire, reconnu comme réserve de la biosphère par l'Unesco, est le refuge de 185 espèces d'oiseaux et de plusieurs mammifères amphibiens.


Laissez-vous envoûter par des promenades champêtres en Montérégie!